Comment choisir son Avocat au Maroc ?

Pourquoi recourir à un avocat?

Le recours à un avocat peut être obligatoire ou facultatif selon le cas. Quand c’est facultatif, ceci dit, quand le justiciable est en mesure de saisir le tribunal sans pour autant être représenté par un avocat, il reste tout de même plus judicieux de charger un professionnel qui saura guider le justiciable, vu la formation juridique d’un avocat et son expérience professionnelle dans le domaine.

Quel est le rôle d’un avocat ?

L’avocat peut intervenir dans le cadre contentieux, il se charge du dossier, effectue les procédures y afférentes ainsi que la défense de son client.

Il peut également intervenir en pré-contentieux à travers le conseil et l’accompagnement de ses clients.

Quels sont les critères sur lesquels il faut se baser pour choisir son avocat?

Choisir son avocat est assez délicat, raison pour laquelle il faut faire preuve de patience et d’écoute avant de faire son choix.

  1. Il ne faut pas négliger le/les domaine/s d’expertise de l’avocat à choisir;
  2. Il faut être conscient soit de la complexité ou de la simplicité du dossier à porter devant l’avocat;
  3. Il faut établir une liste des choix d’avocats relevant du même domaine d’expertise;
  4. Il faut prendre en considération la réputation des avocats de ladite liste des choix;
  5. Il faut rencontrer lesdits avocats dans le cadre d’une consultation;
  6. Il faut demander un devis estimatif des honoraires et des frais de justice et dépenses à payer;
  7. Effectuer le choix de son avocat en se basant sur la consultation la plus rassurante et la plus claire.

Comment fixer le montant des honoraires d’un avocat?

Les honoraires sont fixés par commun accord entre l’avocat et son client.

Ils prennent en compte différents éléments, notamment la difficulté et la complexité du dossier, le temps que ça va prendre, le nombre de procédures à effectuer, les moyens à employer, et l’enjeu financier.

Les honoraires peuvent être fixés comme suit:

  • Honoraire forfaitaire (déterminé et fixé à l’avance)
  • Honoraire au temps passé (prenant compte de la durée)
  • Honoraire de résultat (honoraires complémentaires qui s'ajoutent aux honoraires de base si le résultat souhaité a été obtenu)

Le choix du type d’honoraires ainsi que des modalités de leur calcul doivent être confirmés par le biais d’une convention d’honoraires afin de confirmer l’engagement des deux parties par écrit, et d’éviter d’éventuels litiges et malentendus.

L’avocat est-il tenu du secret professionnel?

Oui, l’avocat est tenu du secret professionnel.

L’avocat est-il tenu d’une obligation de résultat?

En principe non, l’avocat est tenu d’une obligation de moyen s’agissant du fond, dans la mesure où c’est la juridiction de jugement qui va trancher.

Toutefois il est tenu d’une obligation de résultat s’agissant de la forme et procédure.

Si au moment du paiement, l’avocat demande plus que les honoraires prévus motivant cette augmentation par les frais et dépenses engagés, comment expliquer ça?

Certains clients confondent les honoraires avec les frais de justice et autres dépenses. Les honoraires fixés sont totalement distincts des autres frais, ils concernent uniquement le savoir-faire de l’avocat.

Ainsi, les frais et dépenses engagées au cours de la procédure doivent être payés par le client et ne sont pas inclus dans les honoraires (ex: taxes judiciaires, frais de dépôt, frais de plaidoyer, frais d' huissier de justice...etc).

Pour ces raisons, il est important de conclure une lettre d’engagement (ou convention de mandat) retraçant outre les frais, dépenses et type d’honoraires, la nature des prestations juridiques et l'enchaînement de leur mise en oeuvre, les obligations des parties notamment celles relatives à la communication, ainsi que les modalités de retrait de la représentation.

Besoin d'une consultation en ligne?

Consultez un Avocat MAINTENANT!